​Comment faire un toit végétal ?

Le toit végétal, également appelé toiture végétalisée ou toit vert, permet de d'habiller le toit d'un poulailler, d'une cabane, ou encore d'un garage, afin de lui donner une utilité, tout comme pour un mur végétal. Simple à faire, le toit végétal ne demande généralement pas d'entretien. Découvrez dans ce guide complet comment faire une toiture végétalisée, quelles plantes choisir pour un toit végétal et comment entretenir votre toiture végétale.

Comment construire une toiture végétalisée ?

Délimiter les bords de votre toit végétalisé

Tout comme pour la création d'un mur végétal extérieur, la toiture végétalisée demande une bonne mise en place, afin que celle-ci puisse durer un maximum d'années. Que ce soit pour un toit plat ou un toit en pente, il va falloir que votre toi végétal possède des bord, dans le but de maintenir la terre.


A l'intérieur du bac qui vous servira à mettre le terreau et les plantes, il faudra également ajouter des lattes, toujours dans le but de maintenir la terre humide et de limiter le poids de celle-ci sur le bord (en fonction du type de toiture végétalisée cela peut influencer énormément). Sur les lattes que vous installerez (voire vidéo plus bas), il faudra faire des trous, afin de permettre à l'eau de circuler (si vous avez une toiture plate cela sera différent).

Ajouter une bâche pour étanchéifier votre toiture végétalisée

L'installation d'une bâche style bâche de bassin vous permettra de rendre étanche votre toit végétal, cela est encore plus important si vous le faites  sur le toit de votre maison ou de votre garage, faites donc bien attention à ce que cette bâche soit bien installée. Il faudra cependant ne pas boucher les trous que vous aurez fait sur les lattes, qui permettront à l'eau de descendre lorsqu'il pleuvra.

Quelles plantes choisir pour un toit végétal ?

Le but lors de la réalisation d'une toiture végétalisée, est de ne pas avoir d'entretient à faire, afin de simplement pouvoir admirer votre toit végétal. Pour cela, vous allez sélectionner certaines plantes comme le sedum. Il faudra uniquement surveiller un point : que le substrat (le terreau) soit bien drainé. Pour cela vous pouvez le mélanger avec des billes d'argile et du pouzzolane. Un autre point à surveiller est le poids que pourra supporter la toiture que vous souhaitez transformer en toiture végétalisée. Si cela ne pose généralement pas de problème pour un poulailler, cela pourrait en poser pour d'autres supports. Pensez également bien à positionner votre poulailler (si vous faites une toiture végétalisée sur ce support) car vous ne pourrez plus le déplacer par la suite.


Lorsque vous aurez sélectionné vos plantes, vous devrez les positionner, mais avant de les planter directement, posez les avec le pot aux endroits qui vous semble les plus adaptés, puis modifiez si nécessaire. Une fois que votre toiture végétalisée vous plait, vous pouvez commencer à les repiquer dans le terreau.


Une fois que les plantes de votre toit végétal seront plantées, il faudra arroser abondamment, afin que les racines s’imprègnent bien du terreau. Vous pourrez arroser jusqu’à ce que l'eau s'écoule par les trous que vous aurez fait dans les bords pour l'évacuation de l'eau. Ce sera l'unique arrosage que vous devrez faire.

Les questions les plus posées sur le toit végétalisé

Comment entretenir un toit végétal ?

Un toit végétal ne demande normalement pas d'entretien, c'est d'ailleurs le gros avantage de celui-ci, une fois posé, vous n'aurez plus rien à faire ! C'est pour cela qu'il faut bien faire attention aux plantes que vous sélectionnerez lorsque vous créerez votre toiture végétalisée.

Comment faire un toit végétal avec du substrat ?


Mélangez votre terreau avec du sable et des billes d'argile, afin de le garder bien drainé, ceci sera la clé pour avoir un toit végétal qui dure plusieurs années très facilement. Ne tassez pas votre substrat lorsque vous ferez votre toit végétalisé, ou vous aurez du mal à installer vos plantes par la suite.

Quels sont les principaux avantages d'un toit végétal ?


Le toit végétal est reconnu pour être un excellent isolant, tout comme le mur végétal intérieur. La toiture végétalisée vous aidera donc à réguler la température, ainsi que l'air de manière totalement écologique.

​Pourquoi le sedum convient il particulièrement à un toit végétal ?

Le sedum est une plante idéale pour une toiture végétalisée, car celle-ci ne demande aucun entretien, vous êtes donc tranquille lorsqu'elle est installée. Vous pouvez bien entendu ajouter d'autres plantes à votre toit végétal, afin de diversifier celui-ci, vous pouvez même ajouter du paillage, comme des copeaux de bois.

Quelle est la durée de vie d'un toit végétal ?

Si vous avez bien fait votre toiture végétalisée, alors celle-ci pourra durer toute la vie. En effet, le gros avantage étant que, si jamais vous devez affronter une grosse saison sèche, et que quelques plantes meurent, il vous suffira simplement de les retirer et d'en mettre  d'autres. Vous êtes donc assuré d'avoir un toit végétal qui durera tout le temps !

Quel est le coût d'un toit végétal ?

Tout comme pour un kit mur végétal, le prix va varier en fonction de la taille du toit végétal, des plantes que vous allez choisir et du type de terreau que vous mettrez. Cela peut allez de 100 euros pour un petit poulailler, à quelques milliers d'euros si vous avez un grand toit et que vous souhaitez des plantes bien spécifiques.

​Quelle terre pour toit végétal ?

Il faut mettre un mélange de terreau, sable et bille d'argile, afin que votre toiture végétale soit bien drainée et puisse durer plusieurs années sans le moindre souci. Comme il s'agit de la base de votre toit vert, vous devez y prêter une attention particulière.

Comment créer un poulailler avec un toit végétal ?