Les outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux

Vous souhaitez avoir une décoration d’intérieur ou d’extérieur innovante, vous pouvez choisir d’installer chez vous un mur végétal. Cette astuce déco qui est de plus en plus sollicitée est un dispositif écologique qui permet de mêler décoration et végétation pour un bien-être et une esthétique unique. Vous pensez installer un mur décoratif chez vous ? Vous souhaitez savoir comment vous y prendre ? Quels outils utiliser pour son entretien ? Nous vous présentons tout ce qu’il y a à savoir sur le mur végétal et son entretien.

Qu’entend-on par mur végétal ?

Il n’y a pas réellement une définition pour qualifier ce que c’est qu’un mur végétal, mais une présentation permet de savoir de quoi il s’agit. Également appelé mur vivant ou mur végétalisé, le mur végétal est un mur habillé de plantes vivantes pouvant être construit tant à l’extérieur qu’à l’intérieur d’un bâtiment pour des besoins de décoration.

En fait, le mur végétal est un modèle autonomiste ou non de culture facilitant la végétalisation verticale de vos murs et autres surfaces. Avec ce système, les plantes utilisées évoluent dans un environnement hors-sol, c’est-à-dire sans apport de terre. Pour faciliter son évolution, il peut être pourvu d’un système d’irrigation, d’un éclairage horticole, d’un arrosage automatique, etc. Ce système de culture a été développé par Patrick Blanc, botaniste et chercheur au CNRS, dans les années 90 et de nombreuses plantes peuvent y être plantées et demandent l’utilisation d’outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux.

Le mur végétal, comment ça marche ?

Pour fonctionner et évoluer sans problème, le mur végétal a besoin d’un système complet qui assure la croissance normale des plantes.

Ainsi, un mur végétal en termes de constitution est constitué :

  • D’un support (couche de feutre, cage métallique, module en plastique) ;
  • D’un coussin d’air, utilisé pour éviter la dégradation de la façade de votre bâtiment ;
  • D’une chaine de tuyau assurant l’apport en eau et éléments nutritifs aux plantes.

Avec ce système, les plantes insérées dans des contenants pourvus de substrats sont fixées grâce à des systèmes d’accroches. En se développant, ces plantes produisent un mur végétal vertical qui recouvre la surface de votre mur si les outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux sont utilisés.

Quels sont les types de murs végétaux ?

Vous devez savoir qu’il existe une multitude de murs végétaux offrant chacun un résultat spécifique et nécessitant des installations distinctes. De ce fait, pour équiper votre surface d’un mur végétal, vous pouvez opter pour :

  • Un mur végétal sur feutre géotextile : avec ce système, des couches de feutres sont attachées sur une plaque de PVC ou sur un panneau en bois et sont fixées au mur par des tasseaux en bois ou des profilés métalliques ;
  • Le mur végétal à cage métallique ou gabion : il s’agit de gabions fixé sur une ossature métallique et rempli de substrat pour faciliter la croissance des plantes ;
  • Le mur végétal à module : ce système utilise des modules de plastique injecté, constitué d’alvéoles de plantation préformées et équipées d’un système intégré de fertilisation et d’irrigation.

Avec ces murs végétaux, vous pouvez utiliser deux techniques de culture possible :

  • La culture hydroponique, qui utilise un substrat inerte comme support (feutre végétal) agrafé sur un panneau ;
  • La culture « classique » qui utilise un substrat non inerte (tourbe, compost, etc.).

Entretenir son mur végétal : comment s’y prendre ?

Une fois installé, le mur végétal, contrairement à un jardin, ne nécessite que peu d’entretien.Toutefois, vous devez assurer un contrôle constant, environ chaque 2 semaines ou 1 mois. Pour entretenir votre mur végétal, vous devez inspecter le fonctionnement optimal de l’arrosage, et de l’éclairage, s’il s’agit d’un mur intérieur. De même, vous devez assurer un apport en matières fertilisantes et vérifier qu’il n’y a pas de problèmes phytosanitaires. Pour une bonne croissance de votre mur végétal, vous pouvez également vérifier :

  • Le pH de l’eau ;
  • La richesse des éléments nutritifs (l’électro-conductivité).

En ce qui concerne les plantes, en fonction des plantes qui constituent votre mur végétal, vous devez faire au moins deux interventions par an avec les outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux. Cet entretien consiste à :

  • Tailler les plantes ;
  • Enlever les plantes et parties mortes et les remplacer ;
  • Vérifier l’écoulement de l’eau des goutteurs ;
  • Nettoyer les bacs de récupération de l’eau.

Les outils nécessaires à l’entretien du mur végétal

Pour assurer un bon entretien de votre mur végétal, vous devez utiliser des outils adéquats, afin de contrôler l’évolution de votre mur végétal. Un ensemble d’outils sont nécessaires à l’entretien de votre mur végétal. Ils permettent entre autres de tailler et de remplacer vos plantes, de même que des engrais destinés à la culture hydroponique. Parmi ces derniers, on compte :

  • Des sécateurs pour plantes : permettant de tailler efficacement vos plantes ;
  • Une agrafeuse murale et un dégrafeur ;
  • Des kits d’éclairage pour remplacer ceux qui sont défectueux ;
  • Un arrosoir ou un pulvérisateur d’eau pour un arrosage manuel des plantes.
  • Retrouvez plus d’outils sur https://outillage-de-pro.com/pour-le-jardin/

Découvrez tous les outils pour le jardin

Quels sont les avantages du mur végétal

Comme vous le savez déjà, le mur végétal est principalement installé pour ses qualités esthétiques, puisqu’il crée un écosystème agréable sur votre façade. En plus de son esthétisme, le mur végétal présente une multitude d’avantages tels que :

  • Une bonne isolation phonique, puisque le mur végétal vous permet de réduire les bruits intérieurs ou extérieurs ;
  • Une bonne isolation thermique, car, en été, il vous protège de la chaleur, et en hiver la température est bien régulée ;
  • Le rafraichissement de l’air, car les plantes permettent de rafraichir votre espace ;
  • Sur le plan du bien-être et du psychisme, le mur végétal vous permet de vous divertir, de vous apaiser, d’être serein.

Le mur végétal : quelques inconvénients

Bien que l’installation d’un mur végétal soit avantageuse à plusieurs égards, vous devez savoir qu’il a tout de même quelques inconvénients.

Il s’agit principalement des contraintes liées à son installation et son entretien avec les outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux, à savoir :

  • Pour le mur végétal intérieur, l’installation nécessite une bonne luminosité, notamment fournie par un éclairage interne.
  • Son installation nécessite une arrivée d’eau continue et une évacuation ;
  • Pour les férus de travail manuel, le faible entretien qu’il nécessite peut-être un inconvénient.
  • Le prix d’achat et d’installation peut également s’avérer être un inconvénient pour vous, car il faut compter entre 500 et 1500 euros le mètre carré. En fonction du tarif, cette installation comprend les plantes, l’arrosage intégré et la main-d’œuvre.

Le mur végétal est donc un mur décoratif qui vous offre de multiples avantages. Son entretien est d’autant plus facile que vous ne pouvez qu’en être ravi. Contactez un paysagiste pour votre mur végétal, ils possèdent les outils nécessaires pour l’entretien des murs végétaux.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: