La membrane EPDM pour une toiture végétalisée

Dans une approche d’économie de l’eau, diverses méthodes sont mises en place. Parmi elles, se trouve la mise en place de la toiture végétalisée. Cette méthode permet de recueillir de l’eau de pluie afin de réduire considérablement le pompage de la nappe phréatique. Elle permet également de réduire considérablement la consommation de l’eau, une ressource de plus en plus rare. Cet article sera destiné à vous informer sur la mise en place de cette toiture à l’aide la membrane EPDM.  

C’est quoi la membrane EPDM

La membrane EPDM n’est rien d’autre qu’une membrane formée par des polymères. Ces derniers, ne sont rien d’autres que l’éthylène, le propylène et de diène monomère. Il s’agit tout simplement d’une membrane en caoutchouc dont les performances ne sont plus à prouver. 

Cette membrane s’utilise dans plusieurs domaines comme celui de la fabrication de véhicules, dans la construction de bâtiments. La particularité de la membrane EPDM, c’est qu’elle résiste convenablement à l’oxydation. Face aux températures comprises -40°C et +120°C la membrane EPDM a également une bonne résistance.

C’est d’ailleurs pour son étanchéité qu’elle s’utilise pour la mise en place de la toiture végétalisée. Cette dernière étant mise en place pour accueillir l’eau de pluie.

Membrane EPDM et étanchéité de la toiture végétalisée : les caractéristiques

La réalisation de la toiture végétalisée doit se baser sur le système d’étanchéité. C’est pour cette raison, qu’il est important de se servir de membrane EPDM. C’est la solution indiquée pour la réalisation de ce type de travail.

L’élasticité de la membrane EPDM est l’une des caractéristiques marquantes de cette dernière. Cette caractéristique, permet de très facilement et très simplement la mettre en place. De plus, la membrane EPDM, peut se mettre sur de nombreux supports, notamment l’acier, le béton et le bois.

En plus de résister aux fortes températures et aux intempéries, la membrane EPDM résiste convenablement aux ultra-violets ainsi qu’à l’oxydation. Elle est par conséquent la meilleure solution pour la mise en place de la toiture végétalisée.

Le dernier point caractéristique de cette membrane, c’est qu’elle peut être recyclée. Dans le même temps, la membrane EPDM vise à la protection de l’environnement.

Quels sont les avantages de la membrane EPDM ?

Si les caractéristiques de la membrane EPDM expliquent amplement pourquoi l’utiliser pour la mise en place de la toiture végétalisée, les avantages vous convaincront davantage. Tout d’abord, la membrane EPDM est ne contient pas de métaux lourds ou encore du chlore.

Le deuxième avantage, c’est que cette membrane ne nécessite pas forcément d’entretien. Elle se positionne d’office comme étant la meilleure solution pour accueillir une végétalisation.

 Quelles sont les étapes pour mettre en place cette membrane ?

Que ce soit pour mettre une membrane EPDM ou plusieurs membranes EPDM sur des toitures végétalisées, il faut suivre des étapes. Ces dernières, sont les suivantes :

La préparation du support

Pour réussir cette étape, il vous faut :

  • Rendre totalement sèche le support d’accueil ;
  • Vérifier l’état de propreté du support.

Ces deux sous-étapes, permettent de vous assurer que la membrane EPDM adhéra convenablement au support sur lequel vous souhaitez placer votre toiture végétalisée. Suite à cette étape préparatoire, la pose de la membrane EPDM peut débuter.

La mise en place des différentes bandes périmétriques

La bande périmétrique, facilite la fixation de la membrane EPDM. Grâce à cette bande, la membrane EPDM ne se rétractera pas facilement. Pour la mise en place de cette bande, vous avez deux possibilités suivant le type d’insolation au niveau de votre toiture (chaude ou froide).

Le positionnement de la membrane EPDM

Au cours de cette troisième étape, il vous faut tout d’abord étaler la membrane sur la surface. Ensuite, il vous faut la découper si cette dernière déborde par exemple. Pour finir, une fois que la membrane EPDM est en place, il vous faut la laisser pendant une demi-heure afin de la laisser s’accommoder à la forme de votre toiture.

Collage de la membrane EPDM

A cette étape, il vous faut mettre de la colle sur la membrane afin de la faire adhérer au support. Pour l’application de la colle, il vous faut tenir compte du support. Par exemple, pour si le support servant à abriter la toiture végétalisée est en bois, il vous faut prendre de la colle acrylique. Pour un support en béton, c’est de la colle bonding au néoprène qui est recommandé.

L’encollage de la membrane EPDM se fait jusqu’à la bande périmétrique ou jusqu’à l’acrotère. Une fois mise, patientez un instant, le temps que la colle soit adhérente aux doigts pour coller. En mettant la colle, vous devez éviter d’en mettre trop pour éviter des bulles.

Mise en relation de la membrane et de la bande périmétrique

Une fois la colle appliquée, vous devez replier la membrane EPDM sur elle-même dans le but de découvrir la bande périmétrique. Une fois le replie effectué, nettoyez la surface et appliquer une solution (primaire HP 250 primer) au niveau partie de la partie inférieur de votre membrane.

Une fois la solution sèche, mettez la bande périmétrique et la membrane en contact. Terminez cette opération par le marouflage de la zone de contact.

Vérification de l’étanchéité

La vérification de l’étanchéité, se fait à différents niveaux. Tout d’abord, elle se vérifie au niveau des acrotères périphériques. Ensuite, vous devez vérifier l’étanchéité entre la membrane EPDM et le joint. En dernier lieu, l’étanchéité sera vérifiée entre les remontées de murs et les angles.

 La vérification de l’étanchéité est très importante dans la mise en place de la membrane EPDM. Elle permet en effet, d’éviter les différentes fuites possibles au niveau de la toiture.

Repérage des évacuations

La toiture devant également abriter le système de ventilation et bien d’autres éléments, il est important pour vous de repérer correctement les évacuations d’eaux pour par la suite récupérer l’eau de pluie.

Combien vous coûtera la mise en place d’une telle membrane ?

La membrane EPDM pour la toiture végétalisée vous coûtera entre 9 et 14 euros par mètre carré en fourniture. Le prix est un peu élevé si elle est fournie et posée en même temps.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: